entete1.png

Calamités agricoles

La commune de Marguerittes a été reconnue en "calamités agricoles" au titre de la sécheresse de 2022 par arrêté gouvernemental du 28 novembre 2023. Ce classement porte sur les pertes de fond des viticulteurs.

Ceux-ci peuvent se procurer le dossier de demande d'indemnisation et la notice explicative auprès de la DDTM du Gard (89, rue Weber à Nîmes) ou sur gard.gouv.fr

 

Aucune description de photo disponible.

 

Au conseil municipal La belle dynamique locale

  

 

Le Conseil municipal du mercredi 11 octobre ne comportait qu'une petite trentaine de questions plutôt techniques dans leur objet mais qui par leurs sujets ont permis de faire le tour de la belle dynamique de projets et de réalisations qui est celle de la commune désormais.

M. le Maire, Rémi NICOLAS, dans son traditionnel propos introductif, ne manquait d'ailleurs pas de souligner ce souffle qui place notre commune au cœur de l'actualité locale en revenant, rapidement, sur les grands événements de l'été et surtout en annonçant un copieux programme d'inaugurations à venir dans les prochaines semaines et prochains mois : à l'école Genestet où la cour entièrement végétale sera inaugurée le 25 novembre, rue Daudet en travaux de requalification totale (avec la création d'une piste cyclable sécurisée, de places de parking et une mise en accessibilité totale) jusqu'en décembre, rue Bichat où la réfection complète des réseaux d'eau et de la voirie s'achève alors que l'aménagement de l'espace vert, futur « Square de la Paix » sera inauguré en mars, plaine de Praden pour la construction de 8 terrains de Padel à découvrir en avril et enfin au Parc Magne donc le chantier d'aménagement débutera début novembre pour une inauguration programmée le 24 juin 2024.

Lors du conseil, M. le Maire a d'ailleurs rappelé la genèse de ce projet, d'une feuille blanche à un aménagement complet défini dans la plus large concertation et surtout présenté les plans, insistant notamment sur l'intégration de la réfection de la place Alphonse Martin et surtout sur la dimension apaisé et végétale du parc : conservation bien sûr de la superbe allée de platane et plantation de 160 nouveaux arbres, 350 arbustes hauts, 2500 arbustes bas sur 6 500m² de prairie.

Toujours pour le parc Magne, le Conseil municipal a approuvé l'achat au sculpteur marguerittois « Petit Juan » d'une œuvre monumentale constituée de plusieurs pièces qui prendront place dans l'aménagement.

Enfin, le Conseil a fait le point sur l'avancée des travaux du Village des Solidarités, des études sur le quartier De Marcieu et lancé celles pour la création d'une nouvelle école à l'est de la commune qui permettrait enfin de rapprocher des services publics du quartier du Canabou.

 

 

Pour que Marguerittes rayonne

Pour que Marguerittes rayonne, des habitants ont choisi de témoigner, avec leurs mots et leurs sentiments, de la qualité de vie dans notre commune, de ce qui va bien et de ce qui doit être fait, des enjeux que tous les citoyens doivent partager.

Ce film a été présenté à l'occasion de la "mi-mandat" du Conseil municipal, le 4 juillet dernier, et accompagné de l'annonce de plusieurs projets : le renforcement des effectifs de la Police municipale, la construction d'une nouvelle école dans le quartier du Canabou, la rénovation totale de l'école De Marcieu, la construction d'un ensemble sportif regroupant gymnase, piscine et dojo entre les écoles et le collège...

 

 

Jardins d'écoles

Top départ pour le projet de désimperméabilisation des cours d'école ! Ce projet, porté par Jean-Pierre Cathebras, élu au développement local durable et à l'agriculture, se veut avant tout basé sur la co-conception avec les enfants, les enseignants, les parents... C'est un projet collaboratif et environnemental qui rassemblera un grand nombre de partenaires.

Prochaine étape : le diagnostic des cours actuelles par les paysagistes qui ont été sélectionnés.

 

Un choix communal qui protège

Le quotidien Midi-Libre dans son édition de ce mercredi 30 août a pertinemment mis en exergue un sujet de saison, celui de la taxe foncière due pour chaque bien immobilier par chaque propriétaire.

Chaque année à cette date, la somme à payer apparaît en augmentation car ce que l'on appelle « les bases », c'est-à-dire une valeur locative théorique qui sert à calculer l'impôt, augmentent en fonction de l'inflation (7,1% cette année).

En 2023, la hausse est donc significative et ses conséquences sur votre feuille d'impôt beaucoup plus marquantes.

C'est bien ce que les élus de Marguerittes ont pris en compte en établissant le budget 2023, sans augmentation du taux communal d'imposition.

Lire la suite...

 

Végétalisation des cours d'écoles

Les enfants de l'école maternelle Genestet ont dessiné leur future cour qui sera, dès la rentrée prochaine, complètement végétalisée dans le cadre d'un projet global de la ville de reconquérir le maximum d'espaces végétaux au sein de la zone urbaine.

« Quand je me suis engagé à ce que tous nos projets soient concertés avec les habitants, je n'imaginais que cela concernerait aussi les enfants de maternelle » s'est amusé le Maire, Rémi Nicolas, à l'heure de découvrir, vendredi dernier au sein de l'école, le projet d'aménagement conçu par les enfants eux-mêmes avec l'ensemble de l'équipe pédagogique, et les les entreprises CMO (paysagiste), EtrangOrdinaire, INECO et ABC Ingé (hydraulique).

Un projet exemplaire puisqu'il sert sert aussi d'exemple pour bien d'autres établissements du territoire de l'Agglo de Nîmes Métropole et d'expérience pour Marguerittes puisque les écoles Peyrouse et de Marcieu bénéficieront de la même démarche.

En attendant, les plans et le calendrier de mise en œuvre du projet Genestet sont arrêtés, les travaux programmés pendant les grandes vacances et les plantations à l'automne, comme il se doit. Ainsi, notre école sera la première du Gard à voir cette démarche, très actuelle, aboutir à une réalisation concrète.

Vendredi dernier, les parents et les élus étaient invités par l'équipe pédagogique de l'école et les services municipaux, très impliqués, à découvrir les futurs travaux à travers une petite exposition explicative et les maquettes réalisées par les enfants.

Du Mardi 4 au vendredi 14 avril, c'est l'ensemble des Marguerittois qui pourra voir cette présentation qui sera installée dans le hall de l'Hôtel de Ville.